L’avocat fiscaliste ?

Un avocat fiscaliste, est un avocat ayant une spécialisation dans le droit fiscal.
Il aide les sociétés concernant leurs contentieux et leur fiscalité.
Il peut aussi conseiller les entreprises, leur proposer des audit fiscaux, qui permettront d’évaluer leur santé financière, prestation importante en interne, mais aussi de la revente d’une société pour connaître la vraie valeur de la société en vente, ou en pourparlers lors de fusions et acquisitions.

Quand faire appel à un avocat en droit fiscal ?

L’avocat fiscaliste, peut être appelé à tout moment de la vie de votre société.
A la création, il vous aidera à choisir le statut le mieux adapté à votre métier, vous créera vos statuts.

Lors de la vie de votre entreprise, la fiscalité est changeante. Au fait des dernières actualités fiscales, il saura vous aider à mieux adapter votre fiscalité, et pourra vous conseiller dans divers domaines pour vos futurs investissements.

Enfin, lors de votre évolution, il est possible que vous ayez besoin d’acquérir une société concurrente, ou amie. Spécialiste de la fusion, mais aussi de l’acquisition, il vous épaulera administrativement et fiscalement dans ce chantier.

En cas de contentieux, (contrôle fiscal par exemple) il défendra les intérêts de votre entreprise, tout comme un avocat le ferait pour une “personne”.

L’avocat fiscaliste pour les particuliers ?

Le fiscaliste est aussi compétent sur la gestion de votre patrimoine, il a l’obligation de vous conseiller en toute objectivité, sur qui le différencie des conseillers en gestion de patrimoine.
A l’identique d’une société, en cas de contrôle fiscal, il vous accompagnera dans les démarches du contentieux fiscal.
Enfin, il vous mettra en place votre succession, tout en optimisant la fiscalité pour votre descendance.

Les compétences nécessaires d’un avocat fiscaliste

La rigueur, le sens de l’organisation et enfin la capacité d’adaptation, sont les maîtres mots d’un bon avocat fiscaliste. Hormis ces facultés humaines, il doit avoir d’excellentes notions de finance, de comptabilité et en droit général.

Concernant, les études un master en droit fiscal est nécessaire.

Pour approfondir, vous pouvez lire la définition sur le site Wikipédia

Une précision ?

Vous recherchez une précision sur le droit des affaires ?
Contactez notre spécialiste !

L’essentiel du revenu des classes moyennes et supérieures sera utilisé pour l’achat de servie : éducation, santé, sécurité. De plus en plus de gens préfèreront confier la couverture de leurs risques à des compagnies d’assurances privées, de plus en plus puissantes, au détriment des États. Les échanges commerciaux, numériques et financiers, échapperont de plus en plus aux États, ainsi privés d’une part significative de leurs recettes fiscales.

Jacques Attali

Des précisions sur la fiducie ?